Patrick Bonin — l’écriture inclusive

Patrick Bonin, professeur de psychologie cognitive à l’université de Bourgogne Franche‐Comté, n’est pas favorable à l’écriture inclusive. Son esprit scientifique demande «des preuves empiriques» de l’effet de l’écriture inclusive à l’égard de l’égalité entre les sexes. Sinon, c’est une complexification inutile alors que l’enseignement de la langue française est déjà difficile. «L’égalité entre les hommes et les femmes, oui, mais pas à n’importe quel prix.»  

Cerveau et écriture — Patrick Bonin — Écriture inclusive from Espace Mendès France, Poitiers on Vimeo.

This post is a part 4 of Cerveau et écriture post series.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.