Marjolaine Matabos — Écologie des fonds aquatiques

Marjolaine Matabos est chercheuse en écologie benthique (des fonds aquatiques) au laboratoire Environnement profond (PDG-REM-EEP-LEP) de l’Ifremer. Elle étudie la vie de 1 000 à 5 000 m de profondeur autour des sources hydrothermales des dorsales océaniques, ces geysers sous-marins à haute température. Pour ce faire, elle utilise des caméras et la participation de ses concitoyens.

Dans un jeu en ligne sont mises à disposition des heures de vidéo, et les joueurs doivent accomplir des tâches simples comme reconnaître, compter et mesurer des espèces. Marjolaine Matabos travaille beaucoup avec les écoles, adapte le jeu pour les élèves, fournit des livrets pédagogiques. Par le passé, les sciences participatives étaient surtout de l’aide à l’acquisition de données, du comptage d’oiseaux, d’insectes, de poissons. Ici il s’agit du traitement des données. Reste à la chercheuse l’analyse et l’interprétation.

Pour en savoir plus sur les Espions des grands fonds, retrouvez l’application sur DeepSeaSpy.

Marjolaine Matabos et Pierre-Marie Sarradin sont intervenus à l’Espace Mendès France le 6 février 2018 pour une conférence Lumière sur les abysses, qui est à réécouter en audio.

Marjolaine Matabos — Écologie des fonds aquatiques from Espace Mendès France, Poitiers on Vimeo.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.