Lecture de Léon Werth par Frédéric Chauvaud

portrait Frédéric Chauvaud

Frédéric Chauvaud nous lit quelques pages de Léon Werth, romancier d’après-guerre qu’il affectionne particulièrement pour la psychologie de ses personnages. Il choisit de partager un extrait de Cour d’assises, que l’auteur a écrit après avoir suivi pendant un an plusieurs procès à Paris.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.