Frédéric Forte – L’ubiquité du lecteur

Pour le poète Frédéric Forte, l’écriture poétique est accessible à tous. La mise en forme de la langue crée des objets poétiques et de poser un regard différent sur la société, et ce travail peut se faire avec les mots du quotidien, avec ceux des enfants ou ceux des prisonniers. La littérature permet l’ubiquité : être ici et ailleurs, et interroge notre conception du vivant et du réel. «Ce qu’on voit tous les jours, on ne le voit pas.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.