82 pages — 6 €

N°130 – octobre, novembre, décembre 2020

Édito

Dans quelques années, en lisant cette édition nous espérons que les lecteurs mesureront l’intention de la revue qui s’attache à montrer la science en train de se faire. La crise sanitaire actuelle renforce cette exigence comme le prouve le dossier consacré aux recherches sur le Covid-19. L’appel à manifestation d’intérêt lancé par la Région Nouvelle-Aquitaine a mis en exergue la richesse du potentiel régional. Tous les registres scientifiques, ou presque, sont présents.

C’est l’occasion pour la revue de réaffirmer combien les témoignages des chercheurs et les dialogues sont fructueux, en particulier dans une période où le doute n’est plus celui de la critique mais plutôt le règne de l’absurdité, du n’importe quoi. Il ne suffit pas de constater ces errements dévastateurs. Ces contributions humaines permettent d’aborder sans tabou les obstacles, les freins, les difficultés… pour mieux les dépasser.

Une démarche pour construire une démocratie cognitive qu’Edgar Morin appelle de ses vœux depuis trente ans. La conscience de la complexité du monde est une chance.

Didier Moreau

Dessin de couverture d’Édouard Lekston, pour la rubrique Shakespeare, sur le rôle de la peste dans Roméo et Juliette.

Sommaire

6 Le problème d’une démocratie cognitive
«La dépossession du savoir, très mal compensée par la vulgarisation médiatique, pose le problème historique clé de la démocratie cognitive», affirme Edgar Morin.

8 Histoire mouvementée d’une capitale de province
L’historien Fabrice Vigier explique comment Poitiers a réussi à tenir son rang de capitale régionale de l’Antiquité jusqu’en 2015.

21 L’économie : science, idéologie ou religion ?
Souvent critiquées pour leur hégémonie, les sciences économiques doivent s’interroger et renouer le dialogue. Réflexion à partir de la bande dessinée 300 000 ans pour en arriver là. Par Pascal Chauchefoin.

24 Évadées du harem
Une fugue de l’Orient vers l’Occident en 1906 pour être enfin libres. C’est l’aventure des sœurs Zennour et Nouryé Noury bey racontée et scénarisée par Didier Quella-Guyot et Alain Quella- Villéger, dessinée par Sara Colaone.

26 24 heures confinée au bout du monde
Pendant une journée, garder le Phare du bout du monde, au large de La Rochelle. Par Claire Marquis.

28 Confidences en résidence
Durant le confinement, des étudiants ont dû rester dans leur chambres Crous à La Rochelle et Poitiers. Alexandra Riguet Laine et Jean-François Fort y voient l’occasion d’explorer leur quotidien en leur donnant la parole.

30 Avez-vous tout compris ?
Covid-19, Sars-cov‑2, réponse immunitaire, «tempête» de cytokines… la crise sanitaire suscite beaucoup d’interrogations. Réponses aux principales questions posées depuis mars 2020.

34 Covid–19 mobilisation de la recherche
Suite à l’appel à manifestation d’intérêt en mai 2020, la Région Nouvelle-Aquitaine soutient 48 projets de recherche avec plus de 4 millions d’euros de financement. La réactivité des chercheurs a été essentielle pour construire ces projets en un temps record.

48 Laboratoire des mobilités
Quitter la ville, se délester des trajets quotidiens chronophages et souvent polluants… Quels sont les effets de l’arrêt de nos activités sur nos vies et l’environnement ? Par Pierre Pérot.

50 Prime à la proximité
Le confinement a favorisé une autre manière de consommer. Davantage locale et bio, cette expérience renforce une transition dans les usages de l’alimentation. Par Frantz Jénot.

54 En manque de rites
Chronique d’une perturbation anthropologique des rituels funéraires durant le confinement. La limitation de l’hommage aux défunts pour protéger la santé des vivants. Par Julien Bernard.

56 « A plague on both your houses ! »
«La peste sur vos deux maisons.» William Shakespeare a déjà traversé trois épidémies de peste lorsqu’en 1595 il donne Roméo et Juliette, tragédie où l’épidémie joue un rôle. Par Pascale Drouet et Édouard Lekston.

58 Moment de lucidité
L’épidémie comme catastrophe présente et à venir. En quoi se référer aux catastrophes passées nous permet-il d’envisager le monde d’aujourd’hui ? Éléments de réflexion avec l’historienne Michèle Riot-Sarcey.

60 Humanité et pathogènes, cohabitation ancienne
Depuis la Préhistoire, les maladies ont évolué et se sont propagées en même temps que les humains. Démonstration par Sacha Kacki.

63 Les ères pestilentielles
Au Moyen Âge, on ignore les origines de la peste et ses modes de propagation, mais des mesures sont imaginées pour l’endiguer comme le confinement. Entretien avec l’historienne des sciences Marilyn Nicoud.

66 Poitiers aux prises avec la peste
1637 : du haut des fortifications, les portiers jettent des pierres sur ceux qui veulent entrer en ville pour échapper à la peste. Bien d’autres pratiques pour combattre la maladie sont décrites par Jean-Pierre Andrault.

68 Henri Gaudin — renverser la pesanteur
Le grand prix de l’Académie de Saintonge est décerné à Henri Gaudin, figure majeure de l’architecture en France.

74 La vaisselle d’étain de Madame de Montespan
Découverte de quelques pièces inédites de la platerie de l’hôpital fondé par la marquise. Par Grégory Vouhé.

76 Pair-non-pair, le bestiaire gravé
Entre 32 000 et 30 000 ans avant notre ère, des hommes ont gravé la pierre en Gironde. En 1881, François Daleau en fait la découverte à Pair-non-Pair. Entretien avec Marc Martinez.

Vente

Ce numéro est en vente en kiosque, à l’accueil de l’Espace Mendès France ou en ligne au prix de 6 €
Informations légales et pratiques

L’Actualité Nouvelle-Aquitaine — science et culture, innovation est éditée par l’Espace Mendès France avec le soutien du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine et avec le concours du CNRS, de l’ENSMA, de l’Université de Poitiers, de la Ville de Poitiers, du CHU de Poitiers.

1, place de la Cathédrale 86000 Poitiers Tél. 05 49 50 33 00

Internet : https://actualite.nouvelle-aquitaine.science/

E.mail : jl.terradillos@emf.ccsti.eu

Rédaction – Diffusion : 05 49 51 56 00

Abonnements

Service abonnement L’Actualité,BP 23, 86190 Vouillé – 05 49 51 56 00
1 an 22€ (étranger : 35€), 2 ans 40€ (étranger : 55€)
Directeur de la publication : Mario Cottron, Directeur délégué : Didier Moreau
Rédacteur en chef : Jean-Luc Terradillos
Fondateurs : Christian Brochet, Claude Fouchier, Jean-Pierre Michel
Conception – Réalisation : Agence de presse AV
Communication – Claude Fouchier
Graphiste : Fred Briand – Poitiers
Impression : Reynaud Imprimeurs, Coulonges-sur-l’Autize.