148 pages — 8 €

n°117 – été 2017 spécial, “sentiers & chemins”

Edito

«Cam­i­nante, no hay camino», écrivait Anto­nio Macha­do il y a un siè­cle, c’est-à-dire «en marchant se con­stru­it le chemin». Edgar Morin rap­pelle sou­vent ce pré­cepte qui illus­tre par­faite­ment le chem­ine­ment physique et intel­lectuel de l’humain. Il en apporte ici une bril­lante illus­tra­tion en nous décrivant son par­cours si sin­guli­er, jalon­né par des livres depuis l’enfance. D’ailleurs comme le dit Michel Brunet l’histoire de nos orig­ines démon­tre que nous sommes des migrants. «Rien n’est acquis, rien n’est écrit.» Il faut tou­jours inven­ter, ce qui néces­site un effort col­lec­tif et indi­vidu­el. Loin d’être un fardeau, c’est une chance de se réalis­er. À con­di­tion de partager, de reli­er les grands chemins par des sen­tiers. Car un sen­tier peut devenir un vrai chemin, voire par exem­ple les tra­jec­toires d’Edgar Morin et de Michel Brunet. Son exis­tence éphémère n’en enlève pas pour autant la valeur. Pour y par­venir il faut faire preuve de beau­coup de ténac­ité parce qu’il est néces­saire de créer les con­di­tions de la lib­erté et de son exer­ci­ce. Rap­pelons sim­ple­ment le trag­ique exil des huguenots… Dans cette édi­tion, les chemins ances­traux sont bien présents. D’autres appa­rais­sent. Cer­tains façon­nent nos paysages, comme la LGV, d’autres, plus dis­crets, les nour­ris­sent et trans­for­ment nos ter­ri­toires en y créant de la valeur. Toutes ces expéri­ences, des plus spec­tac­u­laires aux plus infimes, sont livrées ici grâce au témoignage, c’est-à-dire grâce à la parole – experte ou raison­née, sen­si­ble ou intu­itive – en tout cas, hors des sen­tiers bat­tus.

Didi­er More­au

En cou­ver­ture La longue tra­ver­sée, pho­togra­phie de Thier­ry Fontaine

Sommaire

6 Edgar Morin, les livres qui ont comp­té
Le livre a eu une impor­tance pri­mor­diale pour moi, juste­ment parce que je ne me suis pas enfer­mé dans les livres. Dessin Benoît Hamet.

14 Hervé Fish­er, recherche-action de la créa­tion
Quand l’art relie éthique et esthé­tique, il relève de la poé­tique et de la sci­ence du bien vivre. Dia­logue entre deux prati­ciens : l’artiste Hervé Fis­ch­er et la com­mis­saire d’exposition Dominique Tru­co.

20 Xav­ière Gau­thi­er, la par­leuse écrivante
Ren­con­tre avec Xav­ière Gau­thi­er, écrivaine, fémin­iste pour dis­cuter de ses drôles de vies. De la revue Sor­cières à sa car­rière d’universitaire, débutée après 50 ans, à Bor­deaux.

24 Cette envie de racon­ter
De la cham­bre de lec­ture au sable de l’arène, de l’ordonnance médi­cale à la prose du réc­it. Par François Gar­cia.

26 Trans­for­ma­tions des routes et des villes
En voiture, à bicy­clette, en train. De Niort à Melle, de Ruf­fec à Angoulême. Par­cours des années 1960 à aujourd’hui. Par François Bon.

30 Las­caux redé­cou­verte
Thier­ry Félix, enfant de la val­lée de la Vézère, est devenu préhis­to­rien et spé­cial­iste de l’histoire de la décou­verte de Las­caux.

35 Mes­sager des morts et des vivants
Voyageur médié­val, le rol­lif­er porte le rouleau annonçant la mort d’un grand per­son­nage. Il par­court des mil­liers de kilo­mètres auprès des com­mu­nautés religieuses. Par Cécile Tre­f­fort.

38 Les chemins de Com­postelle
Les chemins de Saint-Jacques sont classés au pat­ri­moine mon­di­al de l’Unesco depuis bien­tôt vingt ans. Retour sur un ancrage his­torique et per­spec­tives de recherche. Par Edi­na Bozoky.

46 Routes d’exil des Huguenots
Marcher et nav­iguer pour vivre et pra­ti­quer sa foi : la révo­ca­tion de l’édit de Nantes chas­se du roy­aume de France des dizaines de mil­liers de protestants.Récits. Par Didi­er Poton de Xain­trailles.

52 Les errances de Diana
Diana Niki­fo­roff a qua­tre ans lorsque l’insurrection éclate en Ukraine. Elle a dix ans lorsqu’elle part, seule, rejoin­dre sa mère en Chine. Quinze ans quand elle arrive à Paris. Elle a passé la fin de sa vie à Poitiers. Par­cours d’exil.

58 Olivi­er Bleys, la mécanique du pas
Marcheur au long cours, écrivain séden­taire, arpen­teur des villes et du monde. Olivi­er Bleys écrit sur ses voy­ages. Il nous racon­te son pro­jet de marche autour de la planète.

62 Un grand voy­age
Tra­vers­er l’estuaire de la Gironde pour aller à la recherche de la mai­son des rêves en com­pag­nie d’une sirène. Par Eric Hold­er.

64 Petite marche oléron­aise
Quand l’écrivain marche, son pied a la largeur du soleil. Il éclaire de mots la brindille, l’insecte, le cail­lou, la fleur. Par Allain Glykos. Pho­tos Jean-Luc Chapin.

70 Ré vue par Thier­ry Girard
Un chem­ine­ment autour de l’île par l’estran, par la dune, par la forêt, par les marais.

76 Histoire(s) de sirène(s)
Où l’on voit com­ment, pour l’amour d’une femme, le Cheva­lier de Fréminville, marin et nat­u­ral­iste, devint Cheval­ière. Par Jean-Jacques Sal­gon. Dessins de Pierre Mar­ty.

80 Joseph Ver­net, de Bay­onne à La Rochelle
En 1763, les tableaux des ports de Rochefort et de La Rochelle sont présen­tés au roi, dix ans après la com­mande, en 1753, des vues des ports de France.

84 LGV paysages divisés
Avec son regard de pho­tographe, Eva Avril ques­tionne les temps mul­ti­ples du chem­ine­ment des hommes et les méta­mor­phoses paysagères qui en nais­sent. Par Samuel Arlaud.

90 Mis­sions à grande vitesse
La con­struc­tion de la Ligne à Grande Vitesse Sud Europe Atlan­tique : un chemin durable vers l’emploi pour les per­son­nels des ter­ri­toires tra­ver­sés par la ligne ? Par Eti­enne Fou­quer­ay.

94 Les rêver­ies d’un géo­graphe
«La carte n’est pas une vérité, c’est un point de vue humain», affirme le géo­graphe Samuel Arlaud.

96 Ter­ri­toires de l’imaginaire
Ren­verse­ment des cartes. L’art trans­forme la car­togra­phie pour ques­tion­ner notre rap­port à l’espace. Expli­ca­tions avec Julien Bézi­at.

102 Le paysage comme théâtre
Un cer­tain Pierre Corneille écrivait et jouait du théâtre pop­u­laire au château de Sal­bart et ensuite à La Mothe-Saint-Héray. Par Alber­to Manguel.

106 Chemins de tra­verse
Quand les asso­ci­a­tions d’éducation pop­u­laire offraient le meilleur de la créa­tion en milieu rur­al. Réc­it d’une expéri­ence orig­i­nale avec Jean-Pierre Angibaud.

110 Genèse du tiers paysage
Gilles Clé­ment racon­te quels chemins il a emprun­té pour forg­er le con­cept de Tiers paysage, qui est con­sti­tué de l’ensemble des lieux délais­sés par l’homme. En arpen­tant le paysage de la Creuse, sa terre natale.

116 Le chemin de l’Esperado
La dis­pari­tion de nom­breux chemins ruraux a accom­pa­g­né la muta­tion des paysages et des pra­tiques agri­coles. Restent les chemins bal­isés et les tra­jets des GPS. Avec les espoirs de l’agroécologie s’inventent les sen­tiers de demain. Par Alex­is Per­net.

122 Léon Dufour, des lichens aux labidoures
Médecin, botaniste, météoro­logue, géo­logue et surtout ento­mol­o­giste, Léon Dufour (1780–1865) fut un arpen­teur des monts pyrénéens à la recherche des lichens, des araignées, des insectes.

124 Les trois chemins de Stéphane Grass­er
Le pre­mier le con­duit en Lim­ou­sin comme fonc­tion­naire ter­ri­to­r­i­al. Le sec­ond le trans­forme en accom­pa­g­na­teur de ran­don­nées. Le troisième en fait le directeur d’une société coopéra­tive. Le lien entre ces trois itinéraires ? L’accueil.

128 Jusqu’à la source
Com­mencer par des prom­e­nades en forêt ou le long des éclus­es vers Brux­elles, jusqu’aux neiges cana­di­ennes, finir à la recherche des sources de la Vienne. Par Marc Deney­er.

130 Sur les pas de Pound en Pays d’Oc
En 1912, Ezra Pound vient à Poitiers pour entre­pren­dre son périple dans le ter­ri­toire des trou­ba­dours. Pour le poète améri­cain, la géo­gra­phie est la voie d’accès aux poèmes médié­vaux. Par Pierre-Marie Joris.

134 Pierre Redon, de voies en voix
Ceci n’est pas un arti­cle. C’est une expéri­ence. Celle de la ren­con­tre d’un indi­vidu con­nu sous l’étiquette de musi­cien et artiste plas­ti­cien. Ver­tige !

138 L’homme-chien
La vio­lence de la pein­ture de Philippe Cognée tra­verse et porte l’inquiétude qui sour­de­ment nous saisit. À voir à l’Espace Rebey­rolle à Eymoutiers. Par François Bon.

142 Françoise Favret­to
Por­trait de l’éditrice de l’Atelier de l’agneau.

Vente

Ce numéro est en vente en kiosque, à l’accueil de l’Espace Mendès France ou en ligne (cf à droite) au prix de 8 €.

Informations légales et pratiques

L’Actualité sci­en­tifique, tech­nique, économique Nou­velle-Aquitaine est éditée par l’Espace Mendès France avec  le sou­tien du Con­seil Région­al Nou­velle-Aquitaine du CNRS, de l’ENSMA, de l’Université de Poitiers, de la Ville et de l’agglomération de Poitiers, du CHU de Poitiers.

1, place de la Cathé­drale 86000 Poitiers Tél. 05 49 50 33 00

Inter­net : http://actualite-poitou-charentes.info

E.mail : jl.terradillos@emf.ccsti.eu

Rédac­tion – Dif­fu­sion : 05 49 51 56 00

Abon­nements :Ser­vice abon­nement L’Actualité,BP 23, 86190 Vouil­lé – 05 49 51 56 00
1 an 22€ (étranger : 35€), 2 ans 40€ (étranger : 55€)
Directeur de la pub­li­ca­tion : Mario Cot­tron, Directeur délégué : Didi­er More­au
Rédac­teur en chef : Jean-Luc Ter­radil­los
Fon­da­teurs : Chris­t­ian Bro­chet, Claude Fouch­i­er, Jean-Pierre Michel
Con­cep­tion – Réal­i­sa­tion : Agence de presse AV
Com­mu­ni­ca­tion – Claude Fouch­i­er
Graphiste : Fred Briand – Poitiers
Imprimeries Rochelais­es – La Rochelle.